samedi 21 juillet 2018

Saint Victor (+ 303 ou 304)

Vue de l'abbaye Saint-Victor à Marseille (photo prise par moi en décembre 2015)


Aujourd'hui 21 juillet nous fêtons saint Victor de Marseille.

Celui-ci serait né à une date inconnue et serait mort le 21 juillet 303 (ou 304) à Marseille. Il était un militaire romain, officier dans la garde de l'empereur, et serait arrivé à Marseille à l'occasion d'une visite dans la ville de l'empereur Maximien Hercule (contemporain de l'empereur Dioclétien, qui avait Maximien nommé coempereur).

Après avoir été arrêté le 8 juillet, Victor est traduit devant le préfet Euticius le 21 juillet. Il refuse à plusieurs reprises de sacrifier aux dieux. Le préfet ordonne de le mettre sous la meule du boulanger, entraînée par un animal, où le grain est habituellement moulu. Les Chrétiens de Marseille dérobèrent le corps de Victor, puis le cachèrent en hâte, en un lieu à flanc de colline, où ils creusèrent le rocher.

L’abbaye Saint-Victor de Marseille (cf. la photo ci-dessus) a été fondée au Ve siècle par Jean Cassien, à proximité des tombes de martyrs de Marseille, dont celle de saint Victor, qui lui donna son nom.

Sources : Wikipédia, page de saint Victor et page de l'abbaye Saint-Victor.

dimanche 27 mai 2018

Joyeuse fête de la Trinité !

Clé de voûte dans la chapelle du donjon de Vincennes ; elle représente la Trinité (photo que j'ai prise en l'été 2009, le jour de la fête de la Transfiguration du Christ)


Joyeuse fête de la Trinité ! C'est aujourd'hui que nous fêtons la sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, le dimanche qui suit la Pentecôte.

Et c'est aussi aujourd'hui la fête des mères : bonne fête à toutes les mamans !

lundi 21 mai 2018

Fête de la bienheureuse Vierge Marie Mère de l'Eglise


Pentecôte, les apôtres et la Vierge Marie étant dans la "chambre haute" (le cénacle), fresque d'Andrea di Bonaiuto (chapelle des Espagnols à Santa Maria Novella). Photo que j'ai prise en avril 2015 à Florence.


En ce lundi de Pentecôte, et pour la première fois dans toute l'Eglise, nous fêtons la bienheureuse Vierge Marie Mère de l'Eglise.

Cette fête au lendemain de celle de la Pentecôte, instituée par le pape François, a été officialisée par un décret du cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, le 11 février 2018, en la mémoire de la bienheureuse Vierge Marie de Lourdes.

Sources : décret sur le site du Vatican, et commentaire sur ce décret.

dimanche 1 avril 2018

Joyeuses Pâques



Joyeuses Pâques à tous ceux qui passent !

Le Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité, alléluia !

jeudi 22 mars 2018

Conférence sur le Linceul de Turin - Père René-Luc



Ce jeudi 22 mars 2018 à 20h30, le Père René-Luc donnera une conférence sur le Linceul de Turin dans l'Eglise Sainte Bernadette de Montpellier.

Par ailleurs une exposition sur le linceul se tiendra dans l'Eglise du jeudi 22 14h au samedi 24 mars 18h.

Source : site du Père René-Luc

dimanche 11 mars 2018

Nuit des Témoins 2018 - Veillée de prière pour les Chrétiens d'Orient avec l'AED





Lundi 12 mars de 20h à 22h, une "Nuit des témoins" est organisée à l'Eglise Sainte-Thérèse de Montpellier : veillée de prière présidée par Monseigneur Pierre-Marie Carré, en présence de Marc Fromager, directeur de l'AED. Plusieurs personnes témoigneront des souffrances de leur pays : Mgr Kyrillos William Samaan, évêque copte catholique d’Assiout en Egypte, le Père Paul-Elie Cheknoun, prêtre en Algérie, et Mgr Ramon Castro Castro, évêque de Cuernavaca au Mexique.


200 millions de chrétiens sont discriminés dans le monde, pour la seule raison qu'ils sont disciples du Christ. L'Aide à l'Eglise en Détresse (AED) a pour mission de témoigner en faveur de ces chrétiens et de leur venir en aide.


Source : site du diocèse de Montpellier et site de l'AED.


dimanche 28 janvier 2018

Bien commun et vertu de prudence



La vertu de prudence, une des 4 vertus cardinales, est très importante pour la recherche du bien commun. Le catéchisme de l'Eglise catholique en atteste clairement en y faisant référence dans le numéro même qui définit le bien commun (n° 1906).

"Par bien commun, il faut entendre " l’ensemble des conditions sociales qui permettent, tant aux groupes qu’à chacun de leurs membres d’atteindre leur perfection, d’une façon plus totale et plus aisée " (GS 26, § 1 ; cf. GS 74, § 1). Le bien commun intéresse la vie de tous. Il réclame la prudence de la part de chacun, et plus encore de la part de ceux qui exercent la charge de l’autorité."

"Il réclame la prudence..." Cette vertu n'est pas anecdotique et elle est définie au n° 1806.

"La prudence est la vertu qui dispose la raison pratique à discerner en toute circonstance notre véritable bien et à choisir les justes moyens de l’accomplir."

Le bien commun me semble être un objectif majeur de la doctrine sociale de l'Eglise et la vertu de prudence une vertu essentielle pour tenter de l'atteindre.

Source : Catéchisme de l'Eglise Catholique